• Site mis à jour le jeudi 07 décembre 2017 à 14:47:50

Qui sommes nous ?

Nos objectifs

Une pédagogie adaptée et individualisée, des installations techniques performantes, des lieux d"études et de vie agréables, des relations étroites avec des professionnels, des activités extrascolaires variées, une ouverture sur le monde, nos actions servent un objectif :
-
mettre à disposition toutes les conditions de votre réussite à l'examen et de votre insertion professionnelle.

 

Nos points forts

De part sa taille, le Lycée Professionnel Agricole de Chalosse est un établissement qui permet des relations à échelle humaine et favorise un suivi individualisé.

  • Relations privilégiées avec les entreprises
  • Le seul pôle en Agro-Equipement dans l'enseignement public au niveau régional
  • Développement d'un pôle Services en milieu Rural
  • Des formations offrant de nombreux débouchés et une insertion professionnelle optimale des élèves issus de Bac Pro
  • Une approche des secteurs professionnels en classe de 4ème et 3ème technologiques
  • Un partenariat éducatif européen (Italie, Grèce, Espagne, Slovénie, Chypre)
  • Une forte collaboration avec les associations locales
  • Une bonne préparation aux examens avec de très bons taux de réussite aux examens

Historique du LPA

Historique du LPA de Chalosse : 50 ans au service du territoire

1995-2009 : un Lycée entièrement rénové

Commencés en 1995, les travaux de restructuration et de rénovation des locaux seront complètement achevés en 2009. Un nouvel internat a ouvert en 2007.

2002 : la filière « services »
Une nouvelle filière est ouverte qui élargit l’offre de formation aux services à la personnes en 2002 (BEPA), puis aux services en milieu rural (Bac Professionnel) en 2005, ce qui permet au Lycée de porter ses effectifs à 200 élèves et de s’ouvrir à un recrutement féminin.

1995 : le Lycée Professionnel Agricole
Le CFPAJ devient LPA et ouvre un baccalauréat professionnel option agroéquipement.

1993 : l’option « agroéquipement »
L’établissement se spécialise dans le machinisme agricole (BEPA agroéquipement) et un atelier technologique voit le jour avec l’aide du Conseil Régional.

Années 80 : l’option « aviculture »
C’est une époque de progrès technique important qui voit la mise en place d’une spécialisation dans la production de palmipèdes à foie gras (BEPA) et de la « capacité professionnelle agricole» pour accéder aux aides à l’installation.

1973 : le CFPAJ
La structure est rattachée à l’établissement public de Dax-Oeyreluy et prend le nom de Centre de Formation Professionnelle Agricole pour Jeunes, de la 4ème au BEPA en formation initiale. Le CFPAJ dispense aussi des formations adultes et contribue fortement à l’animation du milieu rural.

Années 60 : le Foyer de Progrès agricole
Après la réforme de développement agricole, l’établissement devient « Foyer de Progrès Agricole » et met en place des cours post-scolaires.

1957 : une Ecole Ménagère
Les premiers cours agricoles dispensés sur le site actuel du Lycée se déroulent dans le cadre d’une « Ecole ménagère » dont les bâtiments datent de 1957.